Pulvérisateur à Nématodes 1,5L

Pulvérisateur à Nématodes 1,5L

11.90 €
Réf : 118.0390.

Faites votre choix !

onPrêt à partir

Voir la description complète du produit

Avec ce produit Magellan vous conseille:

Nématodes la Pyrale du Buis (Pack prépayé)Nématodes contre limaces (5 packs prépayés)Nématodes contre vers blancs (Pack prépayé)

Description

Ce pulvérisateur est spécifiquement adapté à l'application des nématodes (vers microscopique vivants et invisibles à l'œil nu) au jardin.
Les nématodes étant des organismes vivants, il est important de ne pas utiliser un pulvérisateur multi-usages pour leur application, car il est important de ne pas placer les nématodes dans un pulvérisateur qui aurait déjà servi à l'application de produits phytopharmaceutiques.
D'autre part, la buse de ce pulvérisateur est parfaitement adaptée à leur application puisqu'il évite que la poudre d'argile - support contenant les nématodes – ne puisse l'obstruer.

Contenance : 1,5 litre.
Réservoir en polyéthylène haute densité.

Les fiches conseils

Puis-je lutter de façon biologique contre les nuisibles du jardin ?

Pour lutter écologiquement contre les insectes, vers et chenilles ou autres nuisibles de manière globale nous vous conseillons ces méthodes biologiques :- Méthode 1 : Les nématodes (vers microscopiques) contre les limaces, escargots, noctuelles, chenilles, taupins, charençon ... : ils se nourrissent d'insectes : c'est la lutte [...]Lire la suite

Comment lutter contre les hannetons ?

Les hannetons sont des coléoptères qui se nourrissent de la sève des feuilles. Mais ce sont les larves qui causent le plus de ravages : ils dévorent les racines de nombreuses plantes. Moyens de lutte contre les hannetons : - Retirer manuellement les larves, elles seront ensuite mangées par les animaux du jardin (hérissons, oiseaux,…) - Nous [...]Lire la suite

Qu'est ce que la lutte biologique ?

Chaque parasite a un ou plusieurs ennemis naturels : les prédateurs ou insectes auxiliaires, c'est une règle de la nature. Ces prédateurs sont totalement inoffensifs pour nous et les animaux domestiques. Introduisons ces auxiliaires dans la culture dès l'apparition de parasites - dès le début, c'est très important -, ceux-ci seront [...]Lire la suite