Commandez rapidement par nom ou référence catalogue !

Nos rubriques

Cultiver les pois potagers

Cultiver les pois potagers

 (0)    0

 Classé dans : Conseils pour le jardin et le potager

La période comprise entre mi et fin février est idéale pour planter les variétés de pois hâtifs et pois demi-hâtifs dont font principalement parties les pois lisses et les pois ridés que vous récolterez en juin, lorsque les grains remplissent complètement les gousses.
 
Il est judicieux de réfléchir au compromis souhaité entre variétés naines généralement moins productives et les variétés à rames plus généreuses mais plus encombrantes et pour lesquelles il faudra prévoir un filet à ramer à installer sur des piquets robustes.

Si vous semez vos pois potagers en ligne 

Pour les pois nains ,
faites des séries de 3 lignes espacées de 35cm et laissez 60cm entre deux séries.

Pour les variétés de pois à rames,
faites des séries de 2 lignes espacées de 60cm, et laissez 80cm entre deux séries. Les séries de 2 lignes constituent autant de petites planches tandis que les écarts plus grands servent de sentiers.
- Ouvrez les sillons à la serfouette, au buttoir, à la binette ou à l’aide d’un sillonneur à une profondeur de 6cm en février. Cette profondeur sera adaptée en fonction du froid. On optera par exemple pour une profondeur de 8cm pour les semis effectués en novembre alors qu’on optera pour 4 à 5cm pour les semis effectués de mars à août.
- Déposez les graines à la main et au fond, tous les 1,5 à 2cm pour les variétés naines ou tous les 3 à 4cm pour les variétés à rames. Pensez à enfoncer des étiquettes au pied de chaque poquet pour être en mesure d’en identifier la variété semée.

Si vous semez vos pois en poquets

Pour les variétés de pois nains ou pois demi-nains :
Ne faites que 3 rangs puis un sentier avant les 3 rangs suivant.
- Espacez les trous de 25 x 30cm (variétés naines) ou 30 x 40cm (variétés demi-naines).
- Déposez 6 à 8 graines. Une côtière exposée au Sud est assez indiquée, l\'exposition du Levant au Sud-Est est également recommandable.
- Recouvrez les graines en abattant du côté Sud seulement de façon à conserver une petite butte du côté Nord ou Ouest.

Ce simple dispositif permet aux rayons solaires d\'échauffer le semis tandis que la butte assure une protection contre les vents du Nord. Il pourra en résulter une avancée de 5 à 6 jours sur la récolte.
Par contre si vous semez entre mars et avril : nivelez les deux bords. Pour les semis en mai, n’abattez que le bord du côté Nord de façon à limiter la chaleur.

- Combler les rigoles lorsque les tiges auront 8cm. En sol léger, ne craignez pas de piétiner le terrain après le semis. Maintenez la température du sol par un bon paillage .
- 8 à 10 jours après la levée complète, pratiquer un binage qui hâtera la végétation. 
- Trois semaines plus tard, binez à nouveau en buttant légèrement les pieds de tiges.

BON A SAVOIR : Vous pouvez semer provisoirement dans les sentiers de la laitue à couper ou des radis

Pour les variétés de pois à rames : 

Dès que les tiges de vos pois font 15cm, placez les rames en dedans des lignes de pois, les extrémités supérieures se touchant. De cette façon les gousses se forment à l’extérieur des rames, face aux sentiers, ce qui facilitera la cueillette.
Pour préparer des rames prenez des branches de chêne rameuses et épointez-les en leur conservant plusieurs ramifications et une longueur totale allant de 1,30m pour les variétés naines / demi-naines et 2m pour les variétés élevées.
Piquez-les obliquement à 20cm sur les lignes ou en face des poquets : les pois ne tarderont pas à s’accrocher à elles.

Pincement ou écimage :
En grande culture surtout, il est d’usage de supprimer l’extrémité des tiges (en les coupant avec les ongles ou une faucille légère) dans le but de hâter la formation des gousses.
Vous pouvez également écimer dans votre jardin : au-dessus de la 5ème maille (fleur) pour les pois de pleine terre les plus précoces, et au-dessus de la 7ème ou 8ème maille pour les pois de pleine saison. Vous obtiendrez ainsi des pois plus beaux et plus précoces et vous donnerez de la consistance aux tiges que vous pourrez vous dispenser de ramer s’il s’agit d’une variété naine.
ATTENTION : Ne pincez jamais les variétés s’élevant à plus de 1,20m, surtout celles qui s’accommodent le mieux des chaleurs et celles qui produisent abondamment à l’extrémité des tiges.

Bonne culture !

 (0)    0

  Conseils pour le jardin et le potager

Les commentaires sont fermé pour ce post