Commandez rapidement par nom ou référence catalogue !

Nos rubriques

La culture des pleurotes

La culture des pleurotes

 (0)    0

 Classé dans : Conseils pour le jardin et le potager

Le pleurote fait partie des végétaux les plus légers, ainsi son apport calorique ne dépasse pas les 15 kcals/ 100 Gr.
Cet avantage est à préserver en contrôlant l’ajout de matière grasse lors de la cuisson. Par ailleurs, sa richesse en fibres (3 Gr/ 100 Gr) le rend particulièrement efficace sur le fonctionnement du transit intestinal.

Très bien pourvu en protéines (2 Gr/ 100 Gr), chose rare pour un légume frais, ce champignon contient également une belle quantité de minéraux : potassium, phosphore et surtout du fer. Le pleurote constitue ainsi une excellente source d’énergie.

1.Les pleurotes ont besoin de lumière, mais surtout pas de la lumière directe du soleil.
2.Les pleurotes ont besoin d’air, mais surtout pas de «courant d’air».
3.Les pleurotes ont besoin d’humidité. Lorsque les pleurotes sont sèches, humidifiez-les à l’aide d’un brumisateur.
4.Les pleurotes ont besoin d’une température basse, comprise entre 8 et 18°C (8°C étant l’idéal), pour cela la meilleure période de culture reste l’automne.
5.Les pleurotes ont besoin d’une température constante, il ne faut donc surtout pas les cultiver sous serre où les différences de températures sont trop variables. Préférez les cultiver dans un garage ou un abri de jardin. Ne les placer jamais à côté d’une source de chaleur.

Le sac de culture se présente sous la forme d’un cube rectangulaire recouvert d’une bâche noire (ATTENTION : Il est indispensable que le plastique du sac colle au substrat pour créer le microclimat indispensable à la croissance des pleurotes).
Son utilisation est extrêmement facile : il suffit d’inciser en plusieurs endroits le bloc sur toutes ses faces (sauf celle sur lequel vous poserez le bloc) et de le placer dans une pièce fraîche et lumineuse.

Au bout de 2 à 3 semaines, vous pourrez alors commencer votre récolte de pleurotes bio et vous régaler ! En suivant bien les instructions fournies, il est possible d’obtenir jusqu’à 3 récoltes sur une période allant de 2 à 3 mois (selon les conditions : température, humidité, lumière).

Une fois cueilli, il faut le consommer rapidement car c’est le champignon le plus périssable.
Il se consomme poêlé, braisé ou sauté, nature ou agrémenté de persillade. Il accompagne volontiers les viandes, poissons blancs, pétoncles, pâtes et riz.
Il se prête aussi bien à la réalisation d’omelettes, tartes et tourtes.

Dimensions du sac vendu chez Magellan : haut. 50 x larg. 40 x prof. 15 cm

 (0)    0

  Conseils pour le jardin et le potager

Les commentaires sont fermé pour ce post