Cultiver des plants de fraises 2/2

Publié par : Magellan Bio Publié le : 4 avril 2018

A) Les fraisiers à petits fruits ou Fraisiers des Quatre Saisons

Semis-graines-fraisiers.jpg1) Planter des fraisiers par semis

A) Semer le 1er août en terrine garnie de sable et de terreau mélangés, recouvrer à peine, placer pour dix à douze jours une toile qui ombre et qui tient au frais, bassiner fréquemment sur la toile claire. La levée s’effectue après 15 jours. Repiquer à 5cm d’intervalle, le jeune plant pourvu de 3 feuilles, soit en terrines sous châssis, soit à même dans du terreau, préserver du soleil par une claie. Mettre en place dès que les plants ont 6 feuilles (25 septembre dans le Centre de la France) pour récolter en juin.
B) Semer en mars, sur couche tiède ou sous châssis à froid, dans 2/3 de terreau additionné d’1/3 de sable, recouvrir de 2mm, bassiner de temps en temps. Laisser un paillasson sous le châssis jusqu’à la germination. La levée se fait en 20 jours, aérer progressivement, repiquer 6 semaines plus tard en pépinière (sous châssis ou en côtière) en laissant 10cm entre les plants. Mettez en place 3 semaines plus tard pour récolter en septembre.

2) planter des fraisiers par filets ou coulants

Tous les coulants arrachés des planches en production sont à même de reproduire les qualités des pieds-mères si vous les faites enraciner isolément, mais avec ceux qui proviennent de très vieux pieds vous devez craindre une dégénérescence ou un manque de vigueur. Sur des pieds d’un an, supprimer les fleurs, laisser enraciner les rosettes des stolons, couper l’extrémité de ceux-ci de façon à n’obtenir sur chacun d’eux que deux ou trois beaux plants et non d’avantage, les détacher un à un et les mettre en pépinière (en juillet) à 12cm d’intervalle. Mouiller et bassiner, mettre en place du 25 août au 1er septembre pour récolter en juin.

Separer-plants-fraisiers_1.jpg3) Planter des fraisiers par division des touffes

Pour les variétés Gaillon et Reine des Vallées (sans filets), éclater les touffes par fragments de 2 ou 3 cœurs, faire enraciner en pépinière en juillet, sous cloche et à l’ombre. Planter à demeure en août-septembre.
Pour votre jardin, préparer 2 ou 3 planches de 1,30m dans lesquelles, après bêchage et une bonne fumure, vous pourrez planter en août, 4 lignes de forts plants distants de 30x33cm. Si vous disposez d’un plus grand jardin, d’un petit champ dans le quel vous voulez produire à plus grande échelle : planter en lignes simples mais assez espacées (60 x 20cm) de façon à pouvoir librement cultiver entre les lignes. Un bon dispositif consiste également à établir des séries de 2 lignes jumelées : planter à 40cm de distance entre 2 lignes de fraisiers distants de 25cm. Laisser 60cm entre les planches étroites ainsi constituées, la culture et la cueillette seront ainsi facilitées. Biner en été, supprimer les stolons, arroser abondamment dès que les fruits sont formés. Pailler le sol à droite et à gauche des lignes de plants de façon à ce que les fruits reposent ensuite sur ce matelas isolant. A l’entrée de l’hiver, nettoyer les touffes en coupant les filets et les feuilles, répandre sur le sol une couche de 3cm de terreau à enterrer par un bêchage léger. Soit aussitôt après, soit en mars seulement. Si vous possédez des fraisiers remontants en complément des variétés hybrides à gros fruits, il est judicieux d’éviter de les laisser fructifier en même temps. Couper à cette effet toutes les hampes florales des remontants lorsqu’elles apparaissent au printemps. Vous les obligerez à donner plus tôt et plus abondamment la récolte d’été et d’automne.

b) Les fraisiers à gros fruits hybrides et fraisiers à gros fruits remontants

1) Production du plant

Dans une planche portant des pieds-mères d’1 ou 2 ans, supprimer les fleurs de fraises au printemps, sans laisser tracer ou enraciner les stolons dans un sol tenu meuble (sans paillis). Vers le 20 juin, pincer les extrémités des stolons pour reporter la sève dans les premiers filets déjà enracinés.
Vers les 15 juillet arracher ces filets, couper l’extrémité de leurs racines et les portions adhérentes des stolons, les planter en pépinière à 12 ou 15cm d’intervalle. Mouiller ensuite et ombrer si possible pendant quelques jours. Bassiner journellement jusqu’à la reprise complète (12 jours environ).
Déplanter les plants de fraisiers et mettre en place avec motte le 15 septembre.

plants-fraisiers-remontants.jpg2) Production et soins

Planter de préférence vers le 5 septembre ou à défaut avant le 15 octobre ou bien en fin mars dans un terrain n’ayant pas servi à la culture du fraisier depuis 8ans. Se servir du déplantoir pour conserver le plus de motte possible aux plants. Les espacer en tenant compte de leur vigueur individuelle, les pieds appelés à prendre un fort développement doivent ête le plus écartés. Planter à 40 x 50cm les variétés très vigoureuses, 40 x 35cm, 35x30cm pour les variétés plus tenues.
Si vous plantez en ligne fortement espacées (ou jumelées), séparer les pieds de 15 à 18cm pour les variétés faibles, et de 22cm pour les variétés vigoureuses.
En mai qui précède chaque récolte, pailler la surface du sol pour qu’en juin les fraises reposent sur une matière propre et non de la terre mouillée.
Supprimer les coulants avant la récolte. Plus tard si le temps vous manque. Vous pourrez les laisser jusqu’en octobre ou novembre mais il vaut mieux les couper une fois au moins en août, pour moins épuiser les pieds et le sol.
En novembre retirer le paillis, nettoyer les pieds, répandre un engrais complet ou 3cm de terreau et piocher. Arroser copieusement les plantations (si possible) avant et pendant la formation des fruits, si vous voulez augmenter le rendement et prolonger la cueillette.