Comment planter des arbustes à petits fruits ?

Publié par : Magellan Bio Publié le : 19 septembre 2017

Planter un arbre fruitier, c’est aujourd’hui possible presque toute l’année grâce aux conteneurs. Si la meilleure période reste l’automne, vous pouvez tout à fait mettre un fruitier en terre au printemps. Il vous faudra simplement veiller à l’arroser très régulièrement durant tout le premier été.
Les arbres fruitiers aiment en général une exposition ensoleillée, voir mi-ombragée. Le sol doit être de bonne qualité et bien profond, l’idéal pour l’accueillir étant une terre silico-argileuse. Mettez toujours votre arbre en place un jour où le temps est clément : pas de gel, pas de précipitations, pas de vent trop fort, ni trop de soleil. Assurez-vous aussi que le jour suivant la plantation ne sera pas un jour propice aux gelées, puisque vous viendrez tout juste d’arroser en grande quantité votre arbre.

- 1 Creusez un trou cubique, 3 semaines avant la plantation ; Ameublissez bien la terre et recouvrez d’une bâche jusqu’au moment de la plantation.

- 2 Sortez doucement l’arbre du conteneur et plongez les racines dans un seau de pralin, de manière à fertiliser et maintenir les racines humides. Pour que votre arbre fruitier pousse droit, il aura besoin d’un tuteur. Pensez donc à l’enfoncer dans le trou avant la mise en place de votre arbre.

- 3 Enterrez ensuite votre arbre jusqu’au bourrelet de greffe (épaisseur visible sur le tronc).

- 4 Rebouchez le trou avec la terre extraite du trou 3 semaines plus tôt et du fumier de qualité. Tassez bien de manière à former une cuvette au pied de l’arbre pour faciliter les apports d’eau. Liez l’arbre à son tuteur sans trop serrer et arrosez abondamment (10 à 20L).

- 5 Laissez ensuite faire la nature et n’intervenez que pour tailler votre arbre et le protéger pendant les hivers rudes par un paillis et un voile d’hivernage.